Peut-on passer le code en ligne pour une conduite accompagnée ?

La conduite accompagnée garantit, selon des études menées, de réduire le taux d’accident sur les routes, car les candidats sont mieux préparés. Il est possible de s’inscrire, dès 15 ans mais il faut attendre ses 17 ans et demi pour passer l’épreuve du la conduite. Est-il possible de passer le code en ligne ?

Qu’est-ce que le code en ligne ?

L’apprentissage des règles théoriques de la conduite ; ce que l’on appelle communément le Code de la Route, peut se faire de plusieurs façons. Il peut sembler opportun à certaines personnes de se rendre en auto-école. C’est en effet une manière rassurante de voir si l’on comprend les différentes questions et mises en situations, tout en pouvant interroger un moniteur.

Il est aussi possible de se rendre sur Internet, pour apprendre le code en ligne, via des plateformes spéciales. L’apprentissage peut être payant mais vous pouvez aussi trouver des supports gratuits.

Plus la partie théorique est comprise par l’élève : les différents panneaux de signalisation, le comportement à adopter envers les autres automobilistes et conducteurs de deux-roues etc…plus, la partie pratique (la conduite sur route) est facilitée.

Même si la conduite se fait avec une personne autre qu’un moniteur agréé, il est impératif de passer par une auto-école pour faire de la conduite accompagnée.

Je suis en conduite accompagnée : puis-je réviser mon code en ligne ?

Vous pouvez tout à fait réviser votre code en ligne, pour passer plus rapidement à la partie pratique ou si l’auto-école se situe loin de chez vous. Les cours en ligne vous permettent d’apprendre quand bon vous semble, en fonction de votre emploi du temps.
C’est l’auto-école qui décide si vous êtes prêt(e), pour passer l’examen théorique, afin de passer, ensuite, réellement à la conduite accompagnée.

Vous devez, à minima ensuite, prendre une vingtaine de leçons, avant de pouvoir passer l’épreuve de la conduite, quand vous aurez 17.5 ans.

Relativement courte, cette épreuve permet à l’examinateur de savoir si vous êtes en capacité de conduire et de respecter les autres conducteurs, mais aussi si vous connaissez votre véhicule. Il peut vous demander à quoi servent certains voyants, sur le tableau de bord par exemple. Il va aussi vérifier votre vue en vous faisant lire une plaque d’immatriculation. Après vous avoir fait rouler pendant une vingtaine de minutes et vous avoir demandé d’effectuer quelques manœuvres, c’est fini.

Si vous validez ce test en situation réelle, vous êtes titulaire du permis, mais vous ne pouvez pas conduire seul(e), avant vos 18 ans.

Dans le cas d’un échec, vous pouvez reprendre les cours en conduite accompagnée. Mais vous avez également la possibilité de vous inscrire en tant que candidat libre. Il vous faut alors vous inscrire sur la plateforme de l’ANTS, pour redemander une date de passage.

Vous pouvez passer l’épreuve de la conduite autant de fois que nécessaire, même s’il est prouvé que les personnes faisant de la conduite accompagnée réussissent ce test, dans une très grande majorité.

Scroll to top