Comment passer le permis en candidat libre ?

Le fait de passer le permis en candidat libre souligne le fait que la personne souhaitant apprendre à conduire souhaite se désengager d’une auto-école classique, pour effectuer son apprentissage, mais aussi pour réaliser les différentes démarches. Concrètement, comment faut-il faire ?

Etre candidat libre pour le permis, cela veut dire quoi ?

Quand on passe par une auto-école, c’est elle qui se charge des différents apprentissages, mais aussi de la réalisation des démarches. Il faut en effet déclarer la volonté d’une personne de se présenter aux différentes épreuves. Tout cela engendre un coût.

L’inconvénient, notamment pour l’apprentissage du code, est que le candidat est tributaire des horaires d’ouverture du centre ; qui ne coïncident quelquefois pas avec son emploi du temps.

Passer en candidat libre suppose le fait de pouvoir apprendre le code seul, en passant par Internet, le plus souvent, ou en lisant un manuel, pour être en capacité de passer l’épreuve du code de la route.

Les heures de conduite sont à réaliser avec un adulte de confiance qui répond à certaines exigences et prend la responsabilité de cet apprentissage, jusqu’à ce que le candidat se sente prêt à passer l’épreuve de la conduite. Parmi ces exigences, l’obligation de posséder le permis depuis 5 ans au moins et que celui-ci n’ait pas fait l’objet d’un retrait. Il faut, bien entendu, faire preuve de pédagogie et tout faire pour que l’apprenti conducteur respecte le Code de la Route et toutes les normes d’usage.

Pourtant, tout ceci ne peut pas se faire, sans effectuer certaines démarches dématérialisées qui demandent un peu d’organisation et de patience.

Permis de conduire en candidat libre : quelles démarches ?

Si vous souhaitez apprendre à conduire, sans passer par une auto-école, il vous incombe donc d’effectuer toutes les démarches en ligne. Une seule plateforme, celle de l’ANTS permet de le faire. En vous inscrivant, vous déclarez de facto à la Préfecture, votre souhait de passer le permis.

L’inscription sur ce site de l’Etat vous permet de demander un numéro NEPH (Numéro d’Enregistrement Préfectoral Harmonisé). Ce numéro fera partie des choses qui seront exigées lors des deux épreuves (celle du Code de la Route mais aussi celle de la conduite). Il faut envoyer différents justificatifs, qui seront préalablement scannés et attendre la réception de ce numéro.

Vous pouvez alors vous inscrire sur un site internet pour réviser votre code. La passation de l’examen du code doit se faire auprès d’un centre agréé dont vous trouverez les noms sur Internet.

Après les heures de conduite, si vous voulez passer l’épreuve, là encore, vous devez passer par Internet pour demander une date de passage.

L’épreuve passée, vous devez attendre les résultats qui sont disponibles le plus souvent sous 48 heures.

En cas de réussite, la demande de construction du permis de conduire se fait toujours par le biais de la plateforme ANTS. La réception du document peut prendre 4 semaines au maximum, mais vous pouvez commencer à conduire, en produisant le document provisoire qui vous trouverez sur votre espace personnel.

Scroll to top