INFO COVID-19 : Jusqu'à nouvel ordre, les leçons de conduite et les dates d'examen du permis de conduire sont maintenues (mise à jour du 20/03/2021). Masquer

Comment passer le code de la route en candidat libre ?

Avec Internet, il est désormais possible de se préparer à l’obtention du permis de conduire autrement, notamment en passant en candidat libre, pour l’examen du code de la route. Que cela suppose-t-il et comment procéder ?

Code de la route en candidat libre : de quoi parle-t-on ?

On peut dire qu’internet a presque tout révolutionné, y compris notre façon d’apprendre à conduire. S’il était obligatoire, il y a encore quelques années, de se rendre dans une auto-école de s’inscrire pour l’examen du code, d’y passer de longues heures pour s’entrainer devant des diapositives puis des CD, cela a complétement changé.

Vous pouvez très bien vous inscrire, via internet pour vous présenter à l’examen du code. Le fait d’être candidat libre suppose que vous ne passez pas par une auto-école. Vous devez, en toute autonomie, effectuer les démarches, mais aussi vous entrainer pour pouvoir passer l’épreuve, une fois le moment venu, avec brio.

Si l’apprentissage peut se faire de chez soi, il est évident qu’il faudra toujours effectuer des leçons de conduite. Pour cela, vous devez choisir une personne de confiance qui répond à certains critères.

Le fait de passer le code via internet est un moyen de faire des économies et surtout de pouvoir gérer son temps d’apprentissage ; ce qui est un peu plus difficile quand on doit faire coïncider emploi du temps et horaires d’ouverture du centre d’auto-école.

Quelles sont les démarches à effectuer pour passer le code en candidat libre ?

Quand on souhaite passer le permis de conduire ; et donc commencer par l’obtention du code de la route ; il faut prévenir la Préfecture. Si les personnes voulant faire la conduite accompagnée peuvent s’inscrire quand elles ont 15 ans révolus, il faut attendre ses 17 ans pour pouvoir passer le permis de conduire.

Réviser le code de la route est relativement simple ; surtout si l’on s’astreint à un apprentissage régulier. Certains sites sont gratuits, pour d’autres, vous pouvez payer quelques dizaines d’euros tout au plus, si vous avez besoin d’un accompagnement personnalisé.

Toutes les démarches ont été dématérialisées via le site ANTS. Une fois connecté et identifié, on peut demander un numéro NEPH (Numéro d’Enregistrement Préfectoral Harmonisé). Il s’agit d’un numéro unique qui vous sera demandé lors de l’examen du code, mais aussi lors de la passation du permis.

Il est nécessaire de joindre à la demande certains documents ; comme une pièce d’identité en cours de validité, un justificatif de domicile, une copie de l’attestation qui vous a été remise lors de la JAPD. Une photographie d’identité numérique vous est également demandée. Pour cela, vous devez vous rendre chez un photographe agréé.

Remplissez bien tous les champs demandés (état civil, coordonnées, type de demande…). Quand votre dossier est complet, vous devez attendre une confirmation par SMS que votre numéro NEPH est disponible sur votre espace membre de l’ANTS. Vous pouvez vous inscrire alors dans un centre agréé (plus de 1 000 centres existent ainsi en France.

Nous vous rappelons que sur 40 questions, vous devez en valider un minimum de 35 pour obtenir votre code de la route. Le prix demandé pour passer cet examen est de 30 euros.

Rate this post
Scroll to top